top of page

En face de l’injustice… Nouvelles actions…

Pour faire suite au décret non appliqué qui concerne l’utilisation d’un rétinographe vous avez découvert, sur ce site, les courriers adressés à nos politiques ; à savoir :


  • Madame Elisabeth BORNE : notre Première Ministre avec la réponse de son Chef de Cabinet.

  • Monsieur François BRAUN : Ministre des Affaires Sociales et de la Prévention avec la réponse de sa Cheffe de Cabinet.

  • Monsieur Emmanuel MACRON : notre Président de la République… Sans réponse à ce jour !....

  • Sachant que Monsieur le Professeur Emérite Jean-Daniel GRANGE, de son côté, a interpelé Monsieur le Président… sans suite…


En face des positions non appropriées à la problématique évoquée et le silence du Chef de l’Etat ; je fais parvenir un dossier complet à :

  • Monsieur Eric WOERTH : Questeur de l’Assemblée Nationale.

  • Monsieur Stéphane SAUTAREL : Sénateur du Cantal.

  • Monsieur Jean-Yves BONY : Député du Cantal.


Je demande à chacun de poser une « Question Orale » pour débloquer la situation du paiement des infirmières qui peuvent, comme les orthoptistes, procéder à des clichés effectués en télémédecine ; mais, qui, pour le moment, et, contrairement aux orthoptistes, et, au décret, ne sont pas rémunérées. D’où, sur Pierrefort, l’inutilisation du rétinographe. Ce problème n’est en rien un problème local mais il touche l’ensemble des infirmières de France.


Parler des déserts médicaux et connaitre leurs existences c’est bien ; mais, avoir la volonté d’y remédier c’est mieux.


Je reste à votre à disposition, Chers Adhérents, pour vous apporter tout éclairage sur ce que je considère comme une injustice et je vous remercie pour votre confiance.

Josette DELLIS

Présidente/Fondatrice

コメント


bottom of page