Témoignage #31

A madame la Présidente,

Bonjour, je tiens à vous signaler l’excellente prise en charge de l’hôpital Antoine Lacassagne de Nice pour le traitement de mon Mélanome uvéal.

L’équipe soignante du Cyclotron, et l’organisation du personnel ont cette capacité de soigner ce rare cancer de l’œil avec compétence et gentillesse en dédramatisant l’appréhension que procurent cette maladie et l’idée que l’on se fait de ce traitement.

Les deux semaines, sur place, sont programmées avec rigueur, il suffit de se laisser porter pour les rendez-vous d’une heure par jour.

Mon mélanome fut découvert sur à l’œil gauche, lors d’une visite au centre ophtalmo pour le traitement d’une DMLA humide à l’œil droit. Je suis dirigé immédiatement vers le Dr Nicolas BONNIN, spécialisé dans cette pathologie qui confirme le diagnostic en préparant le programme des interventions nécessaires au traitement, et m’oriente vers le Cyclotron de Nice après la pose des marqueurs effectuée à Clermont-Ferrand.

L’hébergement à Nice, à la maison médicale de l’hôpital, La Consolata, mérite la meilleure note, la pension complète est gratuite, le personnel accueillant contribue à l’excellence du séjour.

L’association ANPACO, crée spécifiquement pour cette maladie, permet un contact entre les malades traités qui peuvent partager leurs impressions et ceux à venir pour répondre à de multiples questions que l’on se pose dans ce cas. Et comme pour moi, elle vient en aide à tous les litiges crées par les assurances maladies pour la prise en charge des hébergements et déplacements liés à la spécification du traitement de l’hôpital de Nice.

En vous remerciant pour votre engagement et l’aide que vous m’apportez.


M.C.