Témoignage #54

Lorsque j’ai lu le témoignage n°43, du 6 novembre 2021, portant sur la carte de stationnement pour handicapé dans lequel Madame DELLIS lançait un appel aux adhérents nous demandant si nous avions été confrontés au même problème que Madame K.D., je venais d’envoyer à la MDPH ma demande pour l’obtention d’une carte mobilité inclusion avec mention stationnement en date du 17 mars 2021.

La réponse faite par Madame A.P., à cet appel, ainsi que la pièce jointe qui correspondait au barème de la MDPH pour l’obtention de la carte, m’a laissé très pessimiste pour la suite de ma demande et je m’attendais à avoir un refus.

L’étude de mon dossier par la MDPH a été très longue.

Le 15 janvier 2022, j’ai eu le courrier de la MDPH avec les notifications de décision concernant le taux d’incapacité, une carte mobilité inclusion invalidité, valable jusqu’en 2025, et la carte de CMI avec mention stationnement validité : permanente.

Ensuite, il m’a fallut attendre un courrier de l’imprimerie nationale qu’il fallait compléter puis leur envoyer accompagné d’une photo d’identité pour recevoir la carte de mobilité inclusion. J’ai reçu les 2 cartes une quinzaine de jours après l’envoi de mon courrier.

Mardi 15 mars 2022, j’ai téléphoné à Madame DELLIS pour l’informer de cette bonne nouvelle qui apportait une note d’espoir au témoignage n°43, que j’ai cité plus haut.

Elle m’a demandé d’envoyer un témoignage ainsi qu’une copie de la notification afin que l’ANPACO puisse accompagner au mieux ses adhérents dans ce type de démarche.

J’espère que les élus de nos Conseils Départementaux, dont dépendent les MDPH, seront réceptifs et mettront en place les moyens financiers nécessaires à ce que TOUS œuvrent pour nos droits et qu’ils soient les mêmes dans tous les départements.

M.R.C.