top of page

Témoignage #hfhhfhfhfh

Bonjour je suis Franck,


ma maman Michèle 68 ans, a été diagnostiquée en janvier dernier sur Marseille par le Dr M. à l'hôpital Monticelli pour la présence probable d'un mélanome et adressé ma maman pour confirmation au Dr L. à l'institut Marie Curie le 10 févier 2023.


N'ayant eu aucun accompagnement dans nos démarches de demande de préalable de remboursement, nos 3 premiers trajets ont été refusés par la CPAM13.


Première consultation du 10 février 2023 refusée car nous ne savions pas pour les 15 jours de demande préalable pour les trajets de 150 km en train d’Aix en Provence à Paris, malgré des courriers de la part des médecins pour signifier l'Urgence.


Ensuite le Dr L. a programmé l'intervention le 8 mars dernier avec une entrée le 7 mars. Là encore trajet non pris en charge par la CPAM13, pour motif imprécis. Nous avons dû monter un jour plus tôt à cause des mouvements sociaux en France prévu la journée du 7 mars. Ma maman a eu une pose de clip le 8 mars et nous sommes revenus chez nous le 9 mars. Donc 2ème trajet non accepté par la CPAM13.


Puis ma mère est remontée du 16 au 23 mars pour les séances de Protonthérapie à Orsay et une échographie sur l'institut Marie Curie accompagnée de ma belle-mère. Et pour ce troisième trajet, qui a été programmé en Urgence, aucune nouvelle à ce jour.


Lorsque ma mère se trouvait sur Orsay, une personne du service Médicale de la CPAM13 nous a contacté pour le suivi de nos divers dossiers et nous a enfin expliqué la bonne marche à suivre pour les prochaines demandes de transport et qu'il n'y avait pas besoin d'attestation de trajet avant l'envoi des bons de transport quand il était possible de faire cette demande dans les 15 jours. Les décisions négatives de la part de la CPAM13 ont énormément joué sur le moral de ma maman, et nous sommes dans la complète incompréhension car comme nous l’avons expliqué par mail à l’Assurance Maladie que nous avons effectué ces trajets pas pour faire du tourisme sur Paris mais pour se soigner d’un cancer rare. A chaque refus, ma maman a même envisagé de stopper sa thérapie voyant que malgré sa prise en charge de 100%, la CPAM13 trouvait toujours une faille, une raison pour ne pas rembourser les trajets sur l’Institut Marie Curie.


Ma mère a déboursé pour chaque trajet environ 250 euros pour aller sur Paris pour elle et son accompagnant, car ma maman ne peut se déplacer seule.


Seule petite éclaircie, il y a quelques jours nous avons appris que le trajet pour la consultation du 15 mai 2023 à l’Institut Marie Curie auprès du Dr L. a été accepté et que nous devions fournir les preuves du voyage pour ma maman et son accompagnateur.


Et autre bonne nouvelle, la Protonthérapie a bien fonctionné sur la tumeur car elle a diminué et a cessé da progression. Ma mère va pouvoir envisager de partir s’installer en Corse, son projet depuis sa retraite en décembre 2022 et devra faire des échographies tous les 6 mois et des rendez-vous sur Paris le prochain en septembre.


Ma mère avec l’aide de l’assistance sociale de son ancien employeur, a contacté la Ligue de lutte contre le Cancer. Lors de son rendez-vous hier après-midi, ma maman a expliqué sa situation difficile au Dr L. nous a dirigé vers l’Association Nationale des Patients Atteints de Cancers de l'Œil afin de nous venir en aide.


Je vous remercie d’avance.

Bien Cordialement.


F.P.

Comments


bottom of page