Aller de l'avant... conseil ou décision?

20 Aug 2020

C'est une décision prise par notre récente patiente-adhérente à l'ANPACO en face de son mélanome uvéal. Découvrez le témoignage qu'elle a eu la gentillesse de nous adresser.

 

 

J’ai pris connaissance de l’existence de l’association ANPACO dans un petit groupe solidaire sur un célèbre réseau social et je les remercie.  Après adhésion à l’association, j’ai été ravie d’avoir une écoute et un soutien de la part de Mme Dellis présidente-fondatrice.  

Je suis une jeune maman de 33 ans, de 2 princesses de 5 ans et 22 mois. 

J’ai découvert mon mélanome de l’uvée début juin et tout va très vite depuis, grâce à une bonne pris en charge dès le départ.  

En effet, je me suis rendue compte d’une légère amputation de mon champ visuel le 11 juin au travail, le lendemain, je décide d’appeler un nouveau centre, près de chez moi, rendez-vous programmé pour le lendemain ! Ce nouveau centre ouvert depuis un an, consistant en un regroupement d’orthoptistes a pu me faire les premiers examens de fond d’œil grâce à un rétinographe ! J’ai, par la suite, eu une téléconsultation avec un ophtalmologue, puis d’autres examens complémentaires au Centre Hospitalier (15 juin). Ces derniers m’ont ensuite dirigé à l’Institut Curie pour la prise en charge de ma maladie (25 juin). 

Les clips ont été posé mi-juillet et je viens de terminer la protonthérapie, qui s’est bien déroulée et qui n’a pas été douloureuse. Les membres de l’équipe d’Orsay ont été bienveillants, ce qui permet de ne pas stresser pendant les séances. 

Grâce à la réactivité de tout le monde et à l’équipement adéquate, la prise en charge a été très rapide dans mon cas, ma tumeur est petite et a été détecté très tôt mais est aussi plutôt mal placée, je risque de perdre la vue à 90% et de garder seulement la vision périphérique si le traitement se passe comme prévu.  

De nature optimiste, je garde le moral pour ma famille. Le suivi va être long et éprouvant mais je vais être bien entourée, personnellement et médicalement.  

Je remercie par la même occasion La Ligue Contre le Cancer d’Indre et Loire pour leur aide et leur soutien ! 

Je souhaite bon courage à tous ceux qui vont passer par ces mêmes étapes. 

Il est important de consulter rapidement au moindre doute et de partager les informations… il y a assurément, un véritable manque de communication concernant le mélanome uvéal, dont je n’avais jamais entendu parler avant le diagnostic. Pour moi, il serait important que tous les professionnels rencontrés ces derniers jours nous parlent de l’association ANPACO afin de ne pas se retrouver seule face à la maladie.  

Pour terminer, je remercie mes collègues pour leur grand soutien ! Mes collègues chercheurs… nous étudions les mécanismes physiopathologiques de certaines maladies cancéreuses, inflammatoires et immunologiques…  

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Copyright © ANPACO 2018 | Mentions légales | Création Guillaume Suarez 1formatiK
avec les documents transmis par Mme Dellis, Présidente de l'association
  • Facebook Social Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now