Témoignage #38 : Un grand espoir dans le traitement des mélanomes métastatiques


Pr Xavier DURANDO

Membre du Conseil Scientifique de l'ANPACO


Responsable universitaire du département d'oncologie médicale


Coordinateur de la division de la recherche clinique




"Parfois le mélanome uvéal devient une maladie métastatique, le plus souvent hépatique.

Une thérapeutique nouvelle, basée sur des connaissances récentes dans le domaine de l’immunothérapie, a montré un intérêt par rapport aux traitements conventionnels de chimiothérapie ou d’immunothérapie de première génération jusque-là utilisés.

Ce traitement, le tebentafusp, est une molécule capable de reconnaitre et de rapprocher deux éléments essentiels pour la lutte contre les cellules cancéreuses : la cellule tumorale elle-même et un lymphocyte (globule blanc luttant contre les cellules tumorales). Ce mécanisme d'action unique a pour résultat de rediriger les cellules lymphocytaires pour leurs permettre d’attaquer plus efficacement les cellules de mélanome.

Certaines conditions (type de lymphocyte du patient et mélanome) sont cependant nécessaire pour que ce traitement soit efficace chez un patient donné. Les lymphocytes sont accrochés aux cellules tumorales par le tebenfusp ils peuvent donc plus facilement exercer leurs actions destructrices sur les cellules cancéreuses".